Responsable de la formation doctorale: Dr. Kahina A. DJIAR

Comité de la formation doctorale :
- Dr. Kahina A. DJIAR
- Pr. Tahar BAOUNI
- Pr. Ewa BEREZOWSKA AZZAG
- Dr. Meriem CHABOU
- Dr. Maha MESSAOUDENE
 
Opportunité, impact de la formation et situation post-doctorat
 

Cette formation s’inscrit dans une double dynamique. D’une part, elle vise à offrir aux doctorants des connaissances théoriques et techniques dans les domaines de l’urbanisme, l’environnement et le développement durable à travers un enseignement qui repose sur un échange de savoirs entre le domaine théorique de la compréhension des territoires, des systèmes urbains, des espaces bâtis et des systèmes d’acteurs et les méthodes opérationnelles appliquées aux champs de la ville.

D’autre part, elle permet aux doctorants d’acquérir les compétences nécessaires au profil de l’enseignant-chercheur dans le domaine de l’architecture et l’urbanisme.

Trois domaines de compétences sont identifiés, et sont résumés comme suit :

- Les compétences transversales ou génériques

- Les compétences disciplinaires liées aux profils des enseignements

- Les compétences professionnalisantes liées aux champs professionnels des débouchés à l'issue de la formation

La conscience de responsabilité scientifique, les connaissances, aptitudes et capacités des différents champs des compétences se croisent au sein du tableau ci-dessous, afin de mettre en exergue leur interdépendance à la fois dans le processus de recherche et développement R&D et dans l'apprentissage de la pédagogie conformément aux objectifs de la formation doctorale proposée.

Les trois domaines se déclinent chacun en quatre champs de compétences suivants, en coordination horizontale et verticale :

 

 

Coordination entre les champs des compétences

 

Champs des

compétences transversales

1

Champs des compétences disciplinaires

2

Champs des compétences professionalisantes

3

Coordination entre les compétences

1.1. Aptitude à communiquer

(langues étrangères, TIC technologies de l'information et de communication, méthodes de communication écrite, orale et visuelle)

2.1. Connaissances théoriques et conceptuelles

(théories, concepts, paradigmes et principes de l'urbanisme durable; histoire et théories de la ville, de l'environnement, de l'architecture et de l'art)

3.1. Conscience du rapport entre le discours et la pratique de l'urbanisme

(contexte de mondialisation, de métropolisation, débats actuels sur la relation entre la ville, la nature et l'homme, l'identité urbaine et les tendances sociales)

1.2. Capacité d'intégration socioprofessionnelle

(psychologie relationnelle, méthodes de travail en équipe, coordination transdisciplinaire)

2.2. Compréhension des relations entre les objets et les sujets de recherche

(interactions entre les milieux de l'écosystème urbain, les échelles spatiotemporelles d'approche, les usages et les besoins sociaux, les capacités environnementales et les potentiels des nouvelles technologies)

3.2. Conscience des conditions morales et éthiques de la profession

(propriété intellectuelle, déontologie scientifique, codes de conduite professionnelle)

1.3. Capacité de raisonnement et d'évaluation

(méthodologie d'analyse critique et de synthèse, épistémologie et heuristique de la recherche)

2.3. Connaissance des outils analytiques au service de la recherche (méthodes, techniques et outils d'enquête, d'analyse, de diagnostic, de conception, de programmation, de planification urbaine et environnementale pour le développement durable)

3.3. Aptitude à exploiter les outils supports de la recherche

(SIG, SIE, méthodes, techniques et logiciels analytiques en urbanisme, environnement, transport urbain, maîtrise des risques urbains, des flux métaboliques, des boucles et des cycles urbains)

1.4. Aptitude au management des projets

(systèmes, méthodeset techniques de management des projets, nouveaux métiers, échelles et domaines de management urbain)

2.4. Connaissance des outils de management urbain intelligent (d'aide à la décision, d'évaluation, de monitoring de la durabilité; de maîtrise d'œuvre, de maîtrise d'ouvrage urbaine, d'expertise et de pédagogie) 3.4. Connaissance des outils d'encadrement de management urbain durable (normes, référentiels de durabilité, certifications et labelles nationaux et internationaux, textes législatifs et règlementaires algériens, techniques de e-gouvernance urbaine)

 

Description de la formation (axes de recherche)

 

                                    Ville Durable, Urbanisme et Environnement

 

     

Axe 1

Habitat, Mobilité et Systèmes Urbains

Axe 2

Stratégies urbaines, gouvernance territoriale et systèmes d’acteurs

Axe 3

Environnement urbain et résilience aux changements climatiques

Dr DJIAR et Pr BAOUNI Dr CHABOU et Dr MESSAOUDENE Pr AZZAG
     

Thématique

1.1

Habitat

Thématique

1.2

Transport et Mobilités

Thématique

2.1

Stratégies urbaines

Thématique

2.2

Gouvernance et systèmes d’acteurs

Thématique

3.1

Environnement urbain

Thématique

3.2

Résilience aux changements climatiques

Responsable

Dr. DJIAR

Responsable

Pr. BAOUNI

Responsable

Dr. CHABOU

Responsable

Dr. MESSAOUDENE

Responsable

Pr. AZZAG

Concepts-clés :

- Habitat et habiter : processus et politiques.

- Quartiers durables et maîtrise de l’énergie.

- Relogement et habitat social.

- Fonctionnement et gestion intelligente des territoires/systèmes urbains et de l’habitat (e-gouvernance).

- Qualité urbaine et architecturale.

- Qualité de vie et du cadre de vie.

- Environnement et paysage.

- Accessibilité, transport, mobilité.

Concepts-clés :

- Renouvellement urbain.

- Attractivité, compétitivité, durabilité.

- Gouvernance urbaine, système d’acteurs et participation citoyenne.

- Gestion urbaine.

Concepts-clés :

- Environnement en ville : concepts et politiques. Performances environnementales et urbaines.

- Vulnérabilité et résilience urbaine.

- Systèmes d'intelligence urbaine durable.

- Programmation aux états limites et planification urbaine durable.

- Métabolisme urbain et économie circulaire.

- Maîtrise de l'énergie et des cycles urbains (ressources et rejets).

Espaces d’intérêt :

Espaces en mutation, tissus anciens, franges urbaines,quartiers,communes, systèmes urbains, villes nouvelles.

Espaces d’intérêt :

Centres anciens, quartiers dégradés, quartiers durables, franges et périphéries, espaces publics.

Espaces d’intérêt :

Systèmes urbains, villes nouvelles, communes, quartiers, périmètres spécifiques, systèmes environnementaux, bassins fonctionnels

Objets d'intérêt:

Espaces de quotidienneté, politiques de l’habitat, activités et services urbains, équipements, infrastructures, société, technologies nouvelles, gestion intelligente.

Objets d'intérêt:

Processus, procédures, outils, instruments, techniques, acteurs, espace, société gestion intelligente des territoires urbains.

Objets d'intérêt:

Territoires et milieux anthropiques et naturels, ressources naturelles, flux, systèmes intelligents, espace, société, économie durable, climat local

Objectifs de formation :

Développer et consolider les compétences transversales, transdisciplinaires et professionnalisantes liées aux concepts-clés de chaque axe.

Répondre aux besoins de l'équité et de qualité de développement urbain local.

Développer les aptitudes à la formation pédagogique et à la recherche.

Cibler des objectifs recherche-développement