Résponsable : Pr Youcef CHENNAOUI - Code équipe C2680303

Membres de l'Equipe 3

Ferhat Sara (MCB)
Benoui Ladraa Baya (Chargée de recherches au CNRA / Doctorante)
Boukader Mohamed (MAA Univ. Blida / Doctorant)
Guerrouche Kheireddine (MAA / Doctorant)
Zekagh Hadji Rachida (MAA / Doctorante)
Arfi Imene (MAA / Doctorante)
Bendali Braham Dhiaeddine (Doctorant)
Abtroun Faiza Yasmine (Doctorante)

Benamer Selma (Doctorante)

Aujourd’hui, la problématique de la valorisation du patrimoine historique se pose en ces termes pratiques : Comment concilier les opérations d’aménagement, et la protection du patrimoine historique ; au sein d’une conservation intégrée ?

Pour cela, il s’agira pour nous, d’indiquer et de justifier à travers quels outils de connaissance, d’investigation ; puis de programmation, on peut parvenir à définir une stratégie de valorisation, induite par trois paramètres distincts, mais qui demeurent en corrélation :

  1. Les objectifs spécifiques de l’acte de préserver.
  2. Les stratégies de valorisation à adopter par rapport aux deux niveaux : normatif et technique.
  3. L’implication des acteurs concernés et l’intégration de leurs apports aux structures d’actions y afférentes.

Dès lors, nos recherches visent essentiellement la constitution de conditions - clés à la sauvegarde et mise en valeur du patrimoine historique, en traitant en amont, ces deux thèmes principaux, et qui constituent pour nous deux projets de recherches :

Premier thème : « Processus de patrimonialisation et catégorisation du patrimoine historique en Algérie ».

Ce volet s’intéresse aux aspects suivants :

    1. Méthodologies  d’évaluation des attributs pour l’identification des valeurs des patrimoines.
    2. Identification du cadre normatif d’un processus de patrimonialisation ; selon les différentes catégories du patrimoine algérien.

Deuxième thème : « Approches de gouvernance et de  valorisation; valables pour le patrimoine algérien».

Il s’agira dans ce volet de parvenir à l’élaboration de processus méthodologiques, qui prendront en charge :

  1. Les modalités de gestion des abords des monuments et des sites historiques en tant que zones de servitudes.
  2. Le projet de conservation et de mise en valeur des monuments et sites historiques et paysagers, au sein d’une programmation intégrée.
  3. L’impact du label « Patrimoine mondial » ; en termes de gestion et de projets de valorisation, pour les sites algériens.

Mots clés: Cadre normatif ; modalités d’intervention; programmation et gestion intégrées; indicateurs d’évaluation ; servitudes ; Abords ; zones tampon, tourisme culturel ; patrimoine mondial ; impacts socio-économiques.