Evénement : Journée d'étude
Organisateur : Laboratoire ville, architecture et patrimoine [LVAP]
Date : dimanche 13 mai 2018, à partir de 10h00
Lieu : Salle de conférence, [epau]
 

Le laboratoire de recherches LVAP  a été agrée en 2008, par l’arrêté ministériel, N° 58 ; du 19 juin 2008. 

Aujourd’hui, à l’issue d’une décennie d’activités de recherche et de formation, le laboratoire LVAP, organise une journée d’étude et de débat autour du bilan de sa production scientifique. L’objectif de cette rencontre est d’une part d’évaluer l’apport de cette recherche et ses retombées sur les secteurs sociaux-économiques de la culture et de la ville, d’autre part de tracer une nouvelle stratégie en adéquation avec les besoins et priorités au niveau national. 

L’enseignement et la recherche dans le domaine du patrimoine constituent aujourd’hui un enjeu majeur dans toutes les écoles d’architecture. Le rôle du patrimoine comprenant toutes les catégories de biens, architecturaux, urbains ou paysagers, est malheureusement une ressource non renouvelable qu’il convient impérativement de conserver pour la transmettre aux générations futures. Cette ressource, constitue indéniablement un levier, et non des moindres, dans le développement socio-économique de beaucoup de pays dans le monde, notamment à travers les dynamiques touristiques, de planification territoriale et d’investissement économique qu’elle peut générer.

Parce que le patrimoine n’est plus appréhendé dans une vision tournée vers le passé, mais bien comme un phénomène en action, ancré dans le présent, et tourné vers l’avenir par la force des projets qu’il peut porter, il engage la responsabilité de l’ensemble des secteurs socio-économiques du pays. Les problématiques de conservation et de mise en valeur doivent, dès lors, être intégrées dans les nouvelles orientations de la politique nationale de la recherche scientifique qui visent un  ancrage effectif dans les préoccupations des milieux et institutions socio-économiques utilisateurs, que se soit pour des mission de formation d’experts de haut niveau dans la maitrise d’œuvre et dans la maitrise d’ouvrage ou pour des contributions et collaborations techniques et managériales avec les différents organismes de gestion ou d’intervention.

Il s’agira donc, à travers cette journée-bilan de la recherche dans le domaine du patrimoine au sein du LVAP, d’ouvrir le débat avec les professionnels du terrain et les institutions et organismes chargés de la conservation, de la réhabilitation et de l’action sur la ville, sur ses patrimoines et cadres bâtis anciens. 

Les discussions seront orientées sur les points suivants :

  • Le bilan de la recherche dans le domaine du patrimoine et l’évaluation de son impact dans le secteur socio-économique. 
  • Appropriation des résultats de la recherche (LVAP) par le secteur socio-économique
  • Adéquation des thématiques de recherche du LVAP aux problématiques patrimoniales en Algérie
  • Les réajustements à opérer dans la recherche afin de la mettre en phase avec les orientations de la politique nationale de la recherche scientifique et avec les thématiques prioritaires qui s’inscrivent dans la stratégie de sauvegarde et de valorisation du patrimoine en Algérie.
  • L’identification des pistes de collaboration de nature « recherche-action » avec les organismes et institutions publics des secteurs en charge du patrimoine et de la ville et de la réhabilitation de son cadre bâti ancien.     

Les problématiques spécifiques aux missions des architectes des monuments historiques intégrés au secteur de l’enseignement supérieur et la recherche scientifique.